Le sirop d’érable, l’héritage des indiens d’Amérique
Le sirop d’érable, l’héritage des indiens d’Amérique

Les indiens ont été les premiers à découvrir la fabrication de ce produit légendaire.

Si les érables coulent au printemps depuis la nuit des temps, la coutume d'en recueillir la sève et de la faire bouillir pour en obtenir du sirop nous vient des Amérindiens. Bien avant l'arrivée des « Blancs », les premières nations en appréciaient la valeur énergétique et nutritive. Pratiquant une entaille rudimentaire avec leur tomahawk, ils fixaient au bas de cette entaille un copeau de bois qui acheminait l’eau d'érable vers un récipient d'écorce. Ils faisaient bouillir la sève ainsi recueillie dans des contenants d'argile pour obtenir du sirop d'érable.

Ils ont légué ce savoir-faire aux pionniers européens, lesquels ont apprécié et adopté ce produit au goût sucré unique. Ainsi sa fabrication s’est développée et perpétuée jusqu’à nous et notre sirop d’érable est devenu un produit incroyablement réputé.